Science – Pawell

Les frais de port sont offerts à partir de 60€ d'achat

Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

Démonstration
scientifique

Les études scientifiques se multiplient
sur l’usage du CBD et témoignent
de son efficacité

Nous avons résumé pour vous les études publiées sur
le CBD et ses nombreux effets thérapeutiques
Cliquez directement sur le titre de l'étude pour y accéder 

Résultat

• 95% des chiens ont vu leur niveau
de douleur diminuer avec l’utilisation de CBD

On dénote une amélioration très significative, tant sur le plan médical que comportemental, grâce à l’utilisation de CBD, en complément des médicaments classiques.

Aucun effet secondaire lors de l’étude, ce qui est d’autant plus optimiste pour le futur.

Arthrose2

Pharmacocinétique, sécurité et efficacité clinique
du traitement au cannabidiol chez les chiens ostéoarthritiques

(LJ.Gamble - JM.Boesch - 2018)

But :

Test sur les effets secondaires potentiels lors de l’utilisation
de produits au CBD et au THC sur des chiens sains

Résultat

Pour des doses allant jusqu’à:
• 62mg/kg et une dose de THC faible,
les chiens ne présentent
pas d’effets secondaires notables

Cancer1

Améliorer l’efficacité thérapeutique du traitement du cancer par les cannabinoïdes

(S.Yasmin-Karim, M.Moreau - 2018)

Etude sur des synergies entre l’utilisation de CBD avec la radiothérapie classique (RT)

Résultat

 50% des souris survivent au delà de 30 jours
lorsqu’elles sont traitées avec CBD + RT

 0% ont survécu après 27 jours
(RT ou CBD ou rien)

Différents dosages sont utilisés entre le CBD et la radiothérapie, lors des tests in vitro : On observe ainsi bien sur la photo que l’emploi cumulé de radiothérapie + CBD a un effet puissant sur les cellules cancéreuses.

C’est très prometteur pour les études qui vont être menées dans le futur.

Cancer2

Considérations pharmacothérapeutiques sur l'utilisation des cannabinoïdes
pour soulager la douleur chez les patients atteints de maladies malignes

(M. Darkovska-Serafimovska - 2018)

Évaluer l'efficacité des préparations de cannabis pour soulager la douleur
chez les patients atteints de maladies malignes grâce à une revue systématique d'essais contrôlés randomisés.

Résultat

Parmi les essais évalués :

 83% ont montré des effets analgésiques significatifs
des cannabinoïdes par rapport au placebo

 43% des patients rapportant une réduction de plus de 30% de l'intensité de la douleur

Sativex était le cannabinoïde administré dans cet essai pour évaluer les propriétés analgésiques. Des essais cliniques ont démontré son innocuité et son efficacité dans la douleur neuropathique centrale et périphérique, la polyarthrite rhumatoïde et la douleur cancéreuse.

Il s'agit principalement de préparations contenant des quantités similaires exactement connues de THC et de CBD, destinées au traitement des patients qui ne répondent pas au traitement conventionnel.

Effets secondaires

Une mise à jour sur l'innocuité et les effets secondaires du cannabidiol :
un examen des données cliniques et des études animales pertinentes

(K. Iffland; F. Grotenhermen, 2017)

Évaluation des études cliniques et des interactions potentielles du CBD
avec d'autres médicaments. Les effets physiologiques du CBD ont été évalués
sur une période de 14 jours.

Résultat

L’étude avec les rongeurs, n’affectait pas :

• la pression artérielle,
• la fréquence cardiaque,
• la température corporelle,
• les taux de glucose
• le pH et les facteurs d'hémostase

Les données sur les effets des interactions médicamenteuses et de l'effet du CBD sur les hormones sont encore limitées- en particulier en ce qui concerne la génotoxicité et le système immunitaire.

Les résultats de cette revue soutiennent l'affirmation selon laquelle divers domaines de recherche sur le CDB devraient s'étendre.

Résultat

Un groupe reçoit 2,5mg/kg de CBD:

 43% voient une réduction des crises

 0% pour l’autre groupe qui a reçu
un traitement placebo

Épilepsie2

Le cannabidiol chez les patients atteints d'épilepsie résistante au traitement :
un essai interventionnel ouvert

(O. Devinsky - 2015)

Le cannabidiol pourrait réduire la fréquence des crises. Il est mené en tant qu'essai ouvert sur des patients atteints d'épilepsie sévère, réfractaire et résistante au traitement. Le cannabidiol oral était administré quotidiennement.

Résultat

réduction significative de la fréquence
des crises chez les patients :

 3% seulement du groupe d'essai arrêtent
le traitement en raison d'effets indésirables

• cela prouve l'innocuité et la tolérabilité du cannabidiol

Les patients de cette étude présentaient les symptômes les plus résistants au traitement.
Ce qui démontre une efficacité significative.

Anxiété1

Le cannabidiol comme traitement potentiel des troubles anxieux

(E. Blessing - 2015)

Potentiel du CBD en tant que traitement des troubles liés à l'anxiété grâce
à l'évaluation d’essais précliniques, d'études expérimentales sur l'homme
et d'études cliniques et épidémiologiques.

La méthode est de déterminer les effets potentiels du CBD en étudiant son profil pharmacologique et les récepteurs avec lesquels il interragit.

Résultat

Par voie orale :

• le CBD réduit l’anxiété chez les témoins sains

• réduit l’anxiété chez les patients atteints
de troubles affectifs

Chez les sujets en bonne santé, il y a également eu des résultats limités mais prometteurs au niveau de la diminution de la peur et montre son potentiel pour les patients souffrant de SSPT, ou pour améliorer la thérapie cognitivo-comportementale.

On pense que la cible sous-jacente du CBD est l'amygdale : en réduisant son activation, les symptômes émotionnels associés aux troubles anxieux sont considérablement réduits, ce qui prouve un traitement efficace.

Anxiété2

Cannabidiol dans l'anxiété et le sommeil : une grande série de cas

(B. Costa - 2006)

Déterminer si le CBD contribue à améliorer le sommeil et l'anxiété
dans une population clinique.

Résultat

 57 des 72 patients évalués ont montré
une diminution de l’anxiété,
le premier mois

 48 des 72 patients ont vu leur sommeil
s’améliorer considérablement au cours
du premier mois

Les effets secondaires étaient minimes. Dans cette évaluation, le CBD semble être mieux toléré que les médicaments psychiatriques de routine.

En outre, le CBD est prometteur en tant qu'outil de diminution de l'anxiété dans les populations cliniques.

Douleurs1

Les cannabinoïdes dans la prise en charge de la douleur difficile à traiter - Efficacité

(E.B. Russo - 2008)

Les agents analgésiques cannabinoïdes multiples ont été évalués comme traitement des symptômes douloureux tels que la douleur neuropathique, la douleur due aux spasmes dans la sclérose en plaque, la douleur post-opératoire, la douleur chronique réfractaire, ainsi que de nombreux autres.

Le Sativex est le traitement CBD le plus fréquent dans cette étude.

Résultat

Le Sativex est un spray oro-muqueux
à base de cannabis qui :

• présente des résultats prometteurs
dans le traitement de la douleur

• présente un meilleur contrôle des symptômes

Le CBD possède donc un fort potentiel pour soulager les symptômes de la douleur chronique

Douleurs2

Le Cannabidiol, constituant du cannabis non psychoactif,
est un agent thérapeutique efficace par voie orale pour la douleur
inflammatoire et neuropathique chronique chez le rat

(B. Costa - 2006)

Patients souffrant de douleurs neuropathiques et inflammatoires pour évaluer le potentiel thérapeutique du cannabidiol.

Des animaux ont été utilisés pour cette étude et ont été traités par voie orale durant 7 jours avec du cannabidiol quotidiennement.

Résultat

 atténuation significative de douleurs anormales
après le traitement au cannabidiol chez le rongeur

 contrôle plus important de la douleur

On pense que la puissance anti-douleur du cannabidiol, qui n'est pas toxique,
pourrait bien le rendre utile comme agent oral pour contrôler
les maladies inflammatoires douloureuses chroniques.

Arthrite

Le cannabidiol transdermique réduit l'inflammation et les comportements
liés à l’arthrite chez le rat

(D.C. Hammel; A.L. Stinchomb - 2015)

Les animaux ont été traités quotidiennement avec différentes doses et formes de CBD :
huiles et crèmes.

Résultat

réduction significative de l'inflammation
et de l'hypersensibilité associées à l'arthrite
sans effets psychoactifs
indésirables