Pawell logo, CBD pour chien et chat
La douleur et le CBD chez le chien

La douleur et le CBD chez le chien

Timothe Benabou, le .

Besoin d’un expert en CBD ?

Pour toutes questions ou demande d’information vous pouvez nous contacter à : contact@pawell.co ou 01 40 59 40 04

Tout comme l’Homme, le chien peut ressentir de la douleur, notamment en cas de blessure ou de maladie. Le chien est un animal sensible. C’est pourquoi il tentera bien souvent de faire comprendre son mal-être par divers signes qu’il faudra analyser afin de pouvoir apaiser sa souffrance. Mais alors, comment déceler des douleurs chez son toutou préféré ? Et quel traitement favoriser ensuite? Faisons le point.


La douleur chez le chien

La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle ressentie par un être vivant. Il s’agit d’une manifestation de notre corps. Elle permet de se protéger contre l’origine de cette souffrance. Ce mécanisme est un véritable système d’alarme qui a pour but d’entraîner une réaction de la part de l’individu touché. Il existe plusieurs types de douleurs :

  • La douleur aiguë : elle est limitée dans le temps et apparaît de façon brusque, souvent après un choc ou une opération chirurgicale, par exemple.

  • La douleur chronique : elle s’installe progressivement au fil du temps (jours, mois voire années). Cette douleur est plus difficile à diagnostiquer et fait parfois souffrir le chien en silence.


Les causes de la douleur chez le chien

Comme il s’agit d’un sujet vaste, l’origine des douleurs varie en fonction du vécu de l’animal ainsi que des situations. Certaines douleurs sont claires et évidentes lorsqu’il s’agit d’une blessure physique, mais certaines peuvent être plus dissimulées et donc plus complexes à percevoir.

L’animal est sujet à la douleur dans différents cas :

  • blessure physique (coupures, fracture, entorse…) ;
  • maladie (arthrite, arthrose, cancer…) ;
  • intoxication alimentaire ;
  • allergies.

Déterminer la cause de la douleur permettra de proposer un traitement adapté à votre chien. Cette prise en charge sera essentielle afin qu’il puisse guérir. Pour les cas les plus graves, cela permettra d'atténuer un maximum ses douleurs.


Les signes cliniques de la douleur 

Comment reconnaître la douleur chez le chien ? C’est une question simple. Pourtant, pour y répondre, il est nécessaire d’être vigilant quant aux comportements et aux réactions du chien. Il aura sûrement tendance à masquer un maximum son mal-être pour ne pas dévoiler sa faiblesse aux autres animaux. Votre connaissance de sa personnalité et de ses habitudes va pouvoir déterminer les changements dus à une quelconque douleur.

On retrouve principalement ces réactions : 

  • Gémissements
  • Grattage ou léchage fréquents
  • Changement de comportement (refus, mauvaise humeur, morsure)
  • Mobilité diminuée
  • Halètements
  • Fatigue
  • Une perte d’appétit

Il existe d’autres formes de démonstration de la douleur. L’animal va essayer de vous communiquer son malaise par différents procédés, restez donc attentif à son état au quotidien. Certains signes sont plus difficiles à déceler chez le chien, notamment s'il est malade. C’est pourquoi, si vous avez le moindre doute sur l’état de santé de votre animal, n'hésitez pas à consulter un vétérinaire. Identifier la cause de ses douleurs vous permettra de mieux orienter son traitement.



La prise en charge des douleurs du chien

Si vous pensez que votre animal de compagnie est souffrant, la première chose à faire est de l’amener voir un vétérinaire. Certains symptômes sont plus subtils et demandent l’avis d’un professionnel de santé. Pour tous soucis liés à la santé de votre chien, il est nécessaire de faire un diagnostic au cas par cas.

Une fois que le cas de votre chien sera identifié, la mise en place d’un traitement sera nécessaire à sa guérison. C’est pourquoi le vétérinaire prescrira une médication adaptée à votre chien.

Le plus souvent, le professionnel va ordonner :

  • des anti-inflammatoires ;
  • des anesthésiques locaux ;
  • des anesthésiques centraux ;
  • un changement dans son environnement pour limiter certaines douleurs ;
  • des opioïdes.

L’objectif est de respecter le traitement que le vétérinaire va indiquer pour votre animal. Le but ? Limiter la souffrance de votre chien le plus possible.


Le CBD, un traitement possible de la douleur chez le chien ?

En quoi le CBD peut-il être une solution pour soulager les douleurs du chien ?

Lorsqu’on parle de CBD, on parle de la substance active du chanvre : le cannabidiol. Provenant de la même plante, le THC présent dans le cannabis est exclu du CBD. La molécule n’a pas d’effet stupéfiant lors de sa consommation. Elle agit sur l’origine des douleurs sans interférer avec les effets des médicaments prescrits par le vétérinaire.


Des études ont été menées et mettent en avant l’efficacité de l’huile de CBD comme complément alimentaire pour diminuer les douleurs chez l’animal. Pour les douleurs liées à l’arthrose, l’huile de CBD a eu des effets positifs sur la diminution des douleurs pour 95% des chiens traités. La consommation de produits comprenant du cannabidiol permettrait de soulager plusieurs maux et maladies tels que l’anxiété, l'épilepsie ou encore le cancer, et cela, sans danger. Vous pouvez retrouver les sources des études sur notre site

Cependant, pour que votre chien puisse profiter de tous les bienfaits du CBD, il est nécessaire de privilégier des produits bio ainsi que d’augmenter le dosage progressivement, si vous estimez que votre chien n’est pas réceptif.

L’administration du cannabidiol peut se faire sous différentes formes. N’hésitez pas à découvrir tous nos produits pour chien à base de CBD. L’utilisation du cannabidiol n’est pas un remède miracle. Pourtant, il y a de fortes chances que votre toutou soit réceptif à ses effets et bénéficie d’un apaisement de ses maux. Il retrouvera certainement une meilleure qualité de vie.
Retour au blog