Pawell logo, CBD pour chien et chat
L’arthrose et le CBD chez le chien

L’arthrose et le CBD chez le chien

Timothe Benabou, le .

Besoin d’un expert en CBD ?

Pour toutes questions ou demande d’information vous pouvez nous contacter à : contact@pawell.co ou 01 40 59 40 04

L’arthrose est un véritable fléau qui touche autant les humains que nos animaux. C’est l’une des affections qui touche les chiens âgés mais pas que. Cette affection chronique est douloureuse pour l’animal, c’est pourquoi dès les premiers signes, il est impératif de consulter un vétérinaire. Étant donné qu’il s’agit d’une maladie incurable, voici comment aider son chien souffrant d’arthrose à vivre plus sereinement.


L'arthrose chez le chien

L’arthrose est une maladie articulaire qui touche les animaux qui prennent de l’âge. Il s’agit d’une dégradation progressive du cartilage. Accompagnés d’une poche remplie de liquide synovial, les os peuvent se frotter sans difficultés. Lorsque l’arthrose s’installe, elle détruit progressivement le cartilage, ce qui entraîne des dégradations au niveau des tissus et des liquides permettant de lubrifier les os. Ce processus est douloureux et progresse au fil du temps : on parle de maladie dégénérative.

On retrouve deux types d’arthrose :

- L’arthrose primaire

Elle est due au vieillissement naturel du chien. L’érosion du cartilage favorise son apparition.

- L’arthrose secondaire

L’apparition fait suite à un événement comme une maladie ou un accident.

Le chien a tendance à dissimuler la douleur. À l’état sauvage, les chiens qui montraient des signes de faiblesse physique étaient écartés du groupe, c’est pourquoi nos animaux de compagnie ont gardé cette habitude. Il vous faudra être attentif au moindre changement de son comportement.


Les causes de l’arthrose chez le chien

Comme expliqué plus tôt, l’âge de l’animal est principalement la cause de l’apparition de l’arthrose chez le chien. Néanmoins, il existe d’autres raisons qui peuvent expliquer sa manifestation.

- L’obésité : le poids influe sur le cartilage et sollicite davantage les articulations.

- Un accident : blessure, fracture, ruptures ligamentaires…

- La génétique : certaines races sont plus enclines à développer ce type de maladie.

- Une maladie : dysplasie, ostéochondrite disséquante…


Les signes cliniques de l’arthrose

On retrouve plusieurs phases dans l’apparition de l’arthrose chez le chien, avec différents signes cliniques associés :


- 1ère phase :

La douleur survient après des moments dits “à froid”, généralement le matin ou après du repos. L’animal refuse parfois de bouger et vous pouvez observer la raideur dans ses mouvements.


- 2ème phase :

Les douleurs s'intensifient et le chien commence à émettre des gémissements et cris. Il est possible que son comportement change et qu’il devienne plus craintif ou à l’inverse agressif. Le chien a du mal à se lever.

 

- 3ème phase : 

L’évolution de la maladie l’empêche définitivement de faire des mouvements dus à l’apparition d’une ankylose (blocage de l’articulation).


Il est possible que d’autres signes cliniques pouvant révéler une arthrose se manifestent. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire pour qu’il puisse poser le bon diagnostic. Un professionnel de santé spécialisé est plus à même de diagnostiquer si votre chien est sujet à de l’arthrose.


Le traitement de l’arthrose 

Une fois le diagnostic posé, le vétérinaire vous prescrira probablement un traitement adapté au chien en fonction des causes de l’arthrose. Cette maladie étant irréversible et progressive, il faut accompagner votre chien afin de diminuer un maximum les douleurs dues à l’inflammation.

Pour soulager les douleurs arthrosiques de votre animal, il est possible de :

- modifier son alimentation ;

- adapter son environnement ;

- faire des exercices réguliers ;

- réaliser des massages ;

- utiliser des anti-douleur au quotidien ;

- ajouter des compléments alimentaires qui soulagent la douleur.

Toutes ces préconisations sont à discuter avec le vétérinaire afin d’apporter le meilleur traitement à votre chien. L’objectif reste de limiter un maximum la souffrance du chien.


Le CBD et l’arthrose chez le chien

Le CBD (ou cannabidiol) est une substance active du chanvre (cannabis sativa). Issue de la même plante qui crée le cannabis, le principe actif du CBD n’est pas hallucinogène et stupéfiant comme l’est le THC. Les différentes propriétés du CBD agissent sur de nombreux récepteurs du cerveau. Elle est reconnue pour ses bienfaits anti-inflammatoires, décontractants et antidépresseurs. Sans danger pour la santé, ni d’effets secondaires indésirables, cette molécule s’associe parfaitement avec un traitement classique précis par un professionnel de santé.

Selon une dernière étude réalisée sur des chiens sujets à de l’arthrose, 95 % des chiens traités à l’huile de chanvre ont bénéficié d’une réduction de douleur due à la maladie. Vous pouvez directement retrouver cette étude le site Pawell.

La consommation d’huile de CBD ou de produits à base de CBD a un effet positif sur le traitement de l’arthrose chez le chien. Il faut rester vigilants concernant la qualité du produit. Un produit de qualité avec un composé de récolte issu de l’agriculture biologique assure un maximum de résultat sur les douleurs du chien.

Un dosage adapté et adaptable est recommandé. Selon les conseils du vétérinaire et le comportement de votre chien, augmentez la dose si les effets ne se font pas ressentir. 

L’objectif est de permettre à l’animal de retrouver sa mobilité sans sentir la douleur de ses articulations fragilisées.

N’oubliez pas que l’utilisation de CBD n’est pas synonyme de résultat garanti. Il est possible que votre chien ne soit pas réceptif malgré l’augmentation de la dose ingérée. Il vous faudra donc recourir à d’autres types de traitements afin de calmer les douleurs de votre chien.

Retour au blog